Crédit immobilier : Une hausse du taux ?

Crédit immobilier : Une hausse du taux ?

Fini les temps de grâce se disent ce qui prévoient un projet de crédit immobilier. Les banques ont modifié leurs régimes au niveau du taux d’intérêt, mais est-ce une véritable raison de paniquer ?

Et si ça ne datait pas de maintenant ?

En novembre et en décembre, les banques ont orienté des offres en fonction du profil prêteur. Il s’agit de faire bénéficier aux profils emprunteurs solides grâce à leurs points évalués en fonction de leurs apports personnel et capacité d’emprunt, des conditions d’amortissement moins rudes à la place d’un taux d’intérêt légèrement en hausse.

En chiffre qu’est-ce que cela veut dire ?

On note une hausse évaluée sur une fourchette de 0,15% à 0,25. Certaines annoncent 0,20 à 30%. Si au début du mois d’avril le taux pour un délai de remboursement étalé sur 20 ans, hors assurance était de 0,9%, on constate actuellement que ça aille au-delà de 1,10 à 1,40%.

Doit-on s’inquiéter ?

Les prix de l’immobilier n’ont pas beaucoup changé si l’on projette de contracter un prêt. Pour une maison d’environ 12 000 à 10 000 euros, de 35 à 50 m2 *, une hausse 20 à 8 euros de plus par mois est tolérable.

Est-ce alors un bon moment de contracter un prêt ?

Il n’y a pas de meilleur ni de bon moment en ce temps de crise. Pour en être rassuré, se faire accompagner par un courtier ou une agence immobilière est toujours conseillé afin d’avoir le meilleur taux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This