Comment faire de la sous-location légalement ?

Comment faire de la sous-location légalement ?

Vous êtes locataire et l’idée de sous-louer votre appartement ou votre maison vous est déjà venue en tête ? En effet, cette option peut être bénéfique pour vous. Vous avez l’occasion de payer uniquement la partie du loyer, mais il faut que le propriétaire soit au courant. Voici quelques règles de base pour effectuer cette opération.

Respecter les règles de la sous-location

Sans l’autorisation écrite du propriétaire, vous êtes tenu d’annuler la sous-location. Autrement, vous ferez face à des sanctions pénales et financières ou une résiliation de bail. Si elle est accordée, le propriétaire a le pouvoir d’imposer quelques conditions telles que l’interdiction de louer pendant que vous n’êtes pas là.

Lorsque vous sous-louez, vous devenez un propriétaire bailleur. Vous devez dans ce cas réaliser un contrat où il y aura toutes les informations nécessaires : la durée de location, le loyer et les diverses charges, la date de paiement du loyer et d’autres encore.

Faire appel à des agences immobilières

Si vous êtes sceptique sur la réponse du propriétaire, vous pouvez faire appel à une agence de location pour faire le travail à votre place. De plus, cette option facilite les procédures de la sous-location. Vous laissez donc la responsabilité à l’agence d’avoir l’autorisation en question.

Dans le cas où elle est autorisée, l’agence mettra directement votre annonce en ligne pour trouver les sous-locataires. Ensuite, les revenus perçus seront départagés entre vous, le locataire et l’agence. Il existe déjà des pourcentages imposés pour cela.

Tous les ans, plusieurs locataires adoptent la sous-location, car elle présente un avantage financier. Veuillez tout simplement à suivre les règles et les conditions qui régissent sur cette opération et vous bénéficierez aussitôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This